Propulse-ions

Un site utilisant WordPress.com

PARCOURS DU MIEUX-ÊTRE, 10e semaine, CONSCIENCE

LA PEAU (8e partie)

POURQUOI TRAITER SA PEAU POUR LA NUIT?

Tantôt il était question de bon nettoyage de la peau au niveau du visage (lotion nettoyante, équilibreur de PH, bonne hydratation). Ceci doit être fait matin et soir!  Pourquoi le soir?  La raison en est très simple. La peau est autant sinon plus agressée la nuit que le jour.  Mais, je dors allez vous me dire…Les cheveux qui frottent sur votre oreiller, les fibres textiles de notre oreiller qui frottent sur notre peau, sans oublier nos sécrétions de la nuit (je vous donne seulement comme exemple un cauchemar ou on se réveille en suyeur). Ce sont tous des facteurs qui font que le matin nous avons tellement besoin d’un bon rafraîchissement! Qu’en pensez-vous?

LES SAVONS ET NOTRE CORPS

Que penser du savon?

La manie de l’antiseptique existe depuis fort longtemps; sans savon, on n’a pas l’impression d’être propre. Le savon est né de l’observation des résidus des sacrifices d’animaux au temps des Romains. Les animaux sacrifiés laissaient des cendres et du gras. Quand la pluie s’y mêlait, apparaissaient des bulles savonneuses. On en parle déjà dans la Bible. Dans notre tradition ancestrale et coloniale, chaque famille avait sa recette de savon de ménage et on l’utilisait aussi bien pour le lavage que le ménage que pour la propreté des animaux et des humains.

Le seul problème avec le savon, c’est qu’il est habituellement alcalin. Le PH légèrement acide de la peau s’en trouve dérangé et on ne lui donne pas le temps de se réajuster. De plus, la plupart des savons commerciaux usuels contiennent en plus du gras et du lessis, des agents colorants, des anti-oxydants, des parfums, des substances chimiques antisudorifiques, des bactéricides, de quatre à cinq germicides, des préservatifs et plus. Pas surprenant que des recherches récentes aux États-Unis prouvent que les taches brunes sur la peau qui affligent de plus en plus de gens sont dues à l’action du soleil sur une peau parfumée.

Heureusement, de bons savons naturels dans le vrai sens du terme existent. On les retrouve dans les magasins de produits naturels et les coopératives d’aliments sains. Mais ce n’est pas parce qu’on parle sur l’emballage d’odeurs de fleurs ou d’herbes, d’arômes de fruits ou d’épices qu’on peut assumer qu’on y retrouve les éléments naturels mentionnés.  Il faut «lire» les ingrédients. Si ce qu’on y lit a l’air d’une «langue étrangère», s’abstenir ou du moins s’informer.

(Tirer d’un article de Danièle Laberge, Les voix du corps, Humus novembre 1988)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :