Propulse-ions

Un site utilisant WordPress.com

POURQUOI MANGER BIO?

Si nous partons de ce principe très simple:
a) nourrir d’abord le sol
b) qui nourrit à son tour les plantes
c) qui alimente ensuite les animaux
d) et les humains
Nous remarquons que l’être humain est le dernier maillon de la chaîne alimentaire.

Tout ce que l’être humain consomme n’est pas nécessairement utile
Plusieurs substances qui pénètrent dans le corps par:
-la nourriture
-l’air (dioxyne de soufre de l’air) et autre
-l’eau (le plomb)
-le sol (métaux lourds)
Sont toxiques pour l’organisme

Les poisons qui contaminent l’air, l’eau et le sol sont absorbés par les plantes, les animaux, et finissent tous par parvenir dans notre assiette.

Voici quelques produits chimiques:
-Pesticides (produits chimique destiné à lutter contre les parasites animaux et végétaux nuisibles aux cultures).
-Herbicides
-Engrais chimiques
-Fongicides (détruit les champignons parasites)

Voici d’autres procédés créés par l’homme qui amènent une soi disante meilleure rentabilité:
-O.G.M.
-Irradiation (rayonnement ionisant sur une matière vivante)
-Chambre à gaz
Hormones
Terminator (qui ne se reproduit pas, ex: sans pépins, sans noyaux).

Si nous parlons des additifs:
Selon Statistique Canada, 17 millions de livre d’additifs chimiques ont été utilisés au Canada en 1979 (soit environ 5lb par personne). Ajoutons à cela 85lb de sucre et 15lb de sel…Tout un festin annuel.
L’additif le plus utilisé est le sucre (10 fois plus que tous les autres: 2,600 additifs) et le 2e est le sel.

Qu’est-ce que l’O.G.M.?
C’est ce qu’on appelle organisme génétiquement modifié. Donc, isoler un gêne et le transférer artificiellement, une partie de l’information génétique d’un oarganisme à un autre.
-des tomates contenant un gêne de poisson.
-des plants de mis avec des gênes de bactéries.
Plusieurs projets sont en cours sur des veaux, des moutons, des porcs et des poules pour qu’ils atteignent plus rapidement leur taille adulte.

Souvenons-nous de deux choses essentielles pour un bon fonctionnement du corps humain:
-Les cellules
-Le foie

Une cellule:
Une cellule c’est la plus petite entité vivante. Nos cellules sont comme de petites turbines qui produisent l’électricité dont l’organisme a besoin pour vivre.
Toutes les cellules (60,000 milliards) se partagent la totalité de notre force vitale et leur vie semble être de 120 jours en moyenne.
Elles sont dépendantes des aliments que nous ingérons ainsi que de notre respiration.

Chaque cellule a un rôle qui lui est propre et tous ces rôles réunis s’intègrent dans une action d’ensemble. C’est précisément quand le rôle particulier d’une cellule ne s’intègre plus avec celui des autres cellules que nous disons que vous avez un cancer.

En ayant une alimentation dévitalisée par:
-une mauvaise culture
-l’industrialisation
-la commercialisation
-la cuisson irrespectueuse
-l’addition de produits chimiques
Nous faisons jeuner nos cellules et les faisons mourir.

Le foie:
Si nous regardons du côté du foie, sur les quelques 1,000,000 de produits chimiques avec lequel l’homme moderne est régulièrement en contact, une fraction seulement a fait l’objet d’études de «répercussions». Pour l’essentiel, on ignore ce que peut entraîner la «combinaison» de ces substances.
Mais une fois que ces substances ont pénétrées l’organisme elles doivent être «neutralisées». La décomposition de ces poisons est du ressort du foie.
Le foie est un laboratoire chimique extrêmement polyvalent. Le foie à lui seul a 500 fonctions et plus. Normalement il s’acquitte sans problème de sa tâche de désintoxication. Cependant, si les quantités toxiques deviennent trop élevées, une part importante lui passe littéralement à travers les lobes et va s’accumuler dans les tissus des diverses régions du corps.
Les substanaces toxiques que le coarps ne peut ni décomposer, ni éliminer à l’aide du foie, du système immunitaire et des reins, s’entreposent dans le corps en véritables dépôts!
Les premiers endroits investis sont les glandes et les tissus adipeux.

J’ouvre donc une parenthèse en disant que: comme ce processus est exactement le même chez les animaux, quand on mange du foie et des rognons de porc, de boeuf ou de volaille on consomme également les produits toxiques concentrés qui y sont entreposés.

J’ai dit tantôt que le foie avait à lui seul 500 fonctions et plus. Mais si il passe la majeure partie de son temps à trier les produits chimiques il ne peut se consacrer entièrement à toutes ces autres fonctions:
-contrôler le métabolisme graisseux
-produire de l’urée
-synthétiser les protéines
-stimuler l’emmagasinement des graisses et hydrates de carbones
-produire de la bile etc.

Avez-vous pensé à la codification que l’on donne à notre corps?
-stérélité: (terminator)
-Engraisse: hormones et O.G.M. sur les animaux
-développement d’allergie car ne sachant plus reconnaître ce qui est bon de ce qui ne l’est pas.
*Il y a quelques années, j’avais écouté un reportage sur un homme qui, ayant respiré les produits chimiques de son voisin agriculteur, a eu le parkinson. C’est assez troublant n’est-ce pas?

BIOLOGIQUE
Heureusement qu’il y a cette merveilleuse solution qu’est le biologique.

Mais, qu’est-ce que le biologique?
Si je reviens à mon explication première, la vitalité du sol est le pivot central de toutes les méthodes de production biologique.
Les agriculteurs et agricultrices biologiques choisissent judicieusement:
-des plantes et des animaux adaptés à leur milieu
-des bonnes rotations de cultures
-des engrais et des amendements naturels
-des fumiers et surtout des composts qui s’appliquent au moment ou le sol est prêt à l’assimiler.

Les aliments sont-ils vraiment bio?
Ces organismes adhèrent à des organismes de certifications qui assurent un processus d’inspection rigoureux. Les O.G.M. QUI EUX SONT NUISIBLES «NON».
Je sais que malgré ces inspections, on ne peut se leurrer, plus rien n’est bio à 100% grâce à ces merveilleuses avions qui saupoudrent le ciel. Cependant, ces agriculteurs biologiques travaillent dans la conscience, avec amour de la culture et de la naature. Si on réussit à éviter les pesticides, herbicides, engrais chimiques, etc., c’est déjà un grand pas de fait pour notre organisme, vous ne pensez pas?

Les aliments bio coûtent cher?
-que dire des médicaments?
-et n’oubliez pas, ici je vous donnerai cet exemple: 1 carotte bio équivaut à 3 carottes ordinaires.

Je l’ai déjà inscrit:
Si rien de ce que l’on mange n’est vrai à 100%, comment l’humain peut-il être vrai face à lui même? Il ne sait plus qui il est, ne se comprend plus, se cherche, il a le mal de l’être, le mal de l’âme.

Si nous partons de cette simple phrase qui dit:
«vous n’accueillez pas la santé, vous êtes accueillis par la santé»
Alors, qu’attendons-nous?



Publicités

1 commentaire

  1. .......

    Merci pour ce travail et enrichissante lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :